Un secret de Philippe Grimbert

un_secret

Quatrième de couverture :

Souvent les enfants s’inventent une famille, une autre origine, d’autres parents
Le narrateur de ce livre, lui, s’est inventé un frère. Un frère aîné, plus beau, plus fort, qu’il évoque devant les copains de vacances, les étrangers, ceux qui ne vérifieront pas… Et puis un jour, il découvre la vérité, impressionnante, terrifiante presque. Et c’est alors toute une histoire familiale, lourde, complexe, qu’il lui incombe de reconstituer. Une histoire tragique qui le ramène aux temps de l’Holocauste, et des millions de disparus sur qui s’est abattue une chape de silence.

Pourquoi ce livre ?

La jaquette est très jolie, le livre peu épais (et donc se lit vite) et il était bien en vue depuis un certain temps dans une librairie.
De plus, une fois feuilleté le livre pour le challenge ABC (Gunn Kirsty ; 44: un an de vie à la maison), il ne m’a du tout donner envie de le lire et donc, je fais d’une pierre deux coups avec ce livre.

Ma lecture :

Ce livre m’a prise aux tripes.
Le garçon qui raconte l’histoire sent qu’il y a quelque chose que l’on ne lui dit pas.
Il a une histoire familiale lourde, c’est l’après guerre, il est d’une famille juive et il sent des tensions, des sous entendus mais n’arrive pas savoir ce qui se passe.
Et tout d’un coup, sa voisine lui raconte l’histoire d’amour tragique de ses parents, l’existence d’un grand frère.
C’est un beau roman, écrit de manière pudique.

Citation :

« Il fallait bien qu’un jour ou l’autre son fantôme apparût dans cette brêche, qu’il surgit de ces confidences. Ma découverte du petit chien de peluche l’avait arraché à sa nuit et il était venu hanter mon enfance. Sans ma vieille amie, peut-être n’aurais-je jamais su. Sans doute aurais je continué à partager mon lit avec celui qui m’imposait sa force, ignorant que c’était avec Simon que je luttais, enroulant mes jambes aux siennes, mêlant mon souffle au sien et finissant toujours vaincu. Je ne pouvais pas savoir qu’on ne gagne jamais contre un mort. »

Ma note : 4/5

challenge


Critiques et infos sur Babelio.com
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s