Parle tout bas, si c’est d’amour de Sophie Chérer

Quatrième de couverture :

Une prof de sciences naturelles à qui l’on demande de montrer à ses élèves comment dérouler un préservatif. Une dame de 87 ans qui aime parler d’amour et qui ne craint pas, si on lui pose la question, d’expliquer ce qu’est une branlette espagnole. Des parents d’élèves en colère.Un proviseur dépassé, et qui aimerait juste que son épouse cesse de l’appeler Chou. Une mère qui emmène sa fille dans un funérarium pour lui montrer la dépouille mortelle de celui qui fut son premier amour. Caroline et Olivier ont seize ans, et ils aimeraient parfois que leurs parents et l’Éducation nationale cessent de vouloir à tout prix leur parler d’amour. Puisque manifestement, pour la plupart, ils n’y comprennent rien. Caroline et Olivier s’aiment. Et ils ont peur. Peur de ne pas être à la hauteur de leur amour. Peur de cesser de s’aimer. Leur cœur tremble de confiance et d’espoir. Leur amour est né sous une drôle d’étoile, sous le signe de la bravoure et du danger. Ils ont compris ce que peu d’adultes savent : que c’est parfois dans la plus folle audace que réside la sagesse. Audacieux, ils vont devoir l’être encore. Bien plus qu’ils ne l’auraient jamais imaginé.

Pourquoi ce livre ?

Lors de ma recherche pour le challenge Ecole des Loisirs, j’avais trouvé le résumé intéressant.

Ma lecture :

J’ai été très déçue.
Je n’avais aucune envie de lire le livre précedent «  »L’huile d’olive ne meurt jamais » et les réferences omniprésentes à cette histoire dans ce roman-ci vont bien au delà du fait de redonner les bases au lecteur qui n’auraient pas toutes les informations.
J’ai trouvé les personnages caricaturaux, l’histoire improbable. Je n’ai pas accroché du tout à l’histoire.
De plus, je trouve l’auteur bien négative sur l’amour et en donner une version bien extrême.
Je ne suis pas ravie de cette lecture.

Ma note : 2/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s