Ma soeur, mon amour de Chitra Banerjee Divakaruni

Quatrième de couverture :

Sudha et Anju, deux cousines élevées comme des sœurs dans la maison familiale de Calcutta, sont inséparables. L’une est belle, l’autre pas ; l’une est patiente et douce tandis que l’autre n’est que révolte et scepticisme. Pourtant, devenues  » jumelles de cœur  » dès la naissance, elles sont unies par une affection d’une force peu commune. Le Bidhata Purush, maître des destinées, n
s’est pas montré tendre envers elles. La mort de leurs pères les a fait naître, les marquant aux yeux de tous d’une tache indélébile. Sous le regard de leurs trois  » mères « , leur amitié va être confrontée aux épreuves d
mariage forcé et au poids d’un lourd secret. Chacune prête sa voix à ce conte moderne et passionné où se fondent les senteurs, saveurs et mythes de l’Inde, la force de l’amitié et les chaînes des traditions

Pourquoi ce livre ?

Je l’ai vu sur le blog de Bienvenue à Bouquinbourg et j’avais été séduite.

Ma lecture :

Sudha et Anju sont comme des sœurs jumelles. Élevées ensemble par leurs mères et leur tante, elles apprennent très tôt la condition de la femme dans leur pays. Élevées par des veuves, elles se rendent compte de l’absence de liberté qu’il leur est réservé en l’absence de mari ( liberté d’ailleurs loin d’être acquise une fois mariée). Elles partagent leurs rêves, se connaissent par cœur, sont heureuses jusqu’au jour où les tantes parlent du mariage de Sudha.
Là, une nouvelle vie commence.

Ce récit est beau. D’une part, il m’a plongé dans la vie indienne, vie que je connaissais très peu (à part l’Ayurvéda), dans ses contes, ses déités, ses croyances. Il m’a fait découvrir la condition de la femme, les mariages forcés.

J’ai aimé le récit à deux voix. Il m’a permis de découvrir le ressenti des deux sœurs, les différences de caractères mieux que ne l’aurait fait un unique narrateur.
Ce récit est fleuri, épicé.

Un livre très agréable à lire et captivant.
J’ai enchaîné avec la suite, je vous en parle bientôt…

Ma note : 4/5

Publicités

2 réflexions sur “Ma soeur, mon amour de Chitra Banerjee Divakaruni

  1. Moi, j’ai bien envie de lire ce roman, car ma soeur est « mon amour ». Evidemment ce ne sont pas de vraies soeurs, mais j’espère retrouver un peu de cette émotion resentie à la lecture de « Sept Mers et Treize rivières » (adapaté ua ciné en Bricklane, un beau film) ou encore « Le ciel partout ». SI en plus, il parle de l’Inde qui a laissé glisser des parcelles de sa culture en moi via la Réunion alors, je suis sûre de passer un beau moment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s