S’endormir sur ces livres ? Jamais !

Pourquoi cet article ?  (Petit NB : c’est wordpress qui appelle ça des articles… Je n’ai nullement la prétention que ça ressemble à un article…).

Donc, disais-je, pourquoi ce titre ?
J’ai eu au téléphone (comme 6/7 jours que Dieu fait…) une amie, Anne (pour ne pas la citer), qui m’a posée THE question : « Comment tu fais pour lire autant ? Tu ne t’endors pas dessus ? « .

Alors, là…. J’ai envie de dire que c’est parce que ce ne sont pas des livres passionnants quand on s’endort dessus.

Et j’ai eu l’idée de faire une compil des livres que j’ai lu et qui pour moi, sont tellement bien qu’il est impossible de s’endormir dessus.
Je tiens à qualifier plus exactement l’adjectif « bien ». Pour moi, ce sont les livres passionnants, gais, qui donnent la pêche, drôle. Bref, génialissime.

Voici ma sélection :

  • Miss Charity de Marie Aude Murail : Alors, là, c’est le livre que j’ai de plus imposant dans ma bibliothèque (il y a beaucoup d’illustration dedans) et je l’ai lu à la vitesse grand V tellement je rigolais.
  • Une irrésistible envie de sucré de Meg Cabot : Ah ! Cooper ! Une héroïne aussi sympathique, un aussi beau mec….Comment décrocher de ce livre ?
  • La prime de Janet Evanovich : Idem que le précèdent. Une héroïne aussi sympa, pétocharde alors qu’elle veut être chasseuse de primes qui court après un ex super canon et flic… Miam, miam….
  • Papa longue jambe de Jean Webster : C’est un choix tout personnel. J’adore la littérature épistolaire et celle-ci est avec une héroïne tellement attachante et drôle dans ses propos que j’ai trouvé qu’il avait sa place ici.
  • A ces livres, je rajouterai un livre d’Agatha Christie (avec Miss Marple ce sont mes préférés).
  • Le dernier, Un séducteur-né de Marie-Aude Murail (et oui! encore) : livre qui n’est pas le premier de la série, que j’ai pioché au hasard à la bibliothèque et que j’ai adoré. Il m’a fait rire et j’ai une  grande tendresse pour le héros.
     

    Et vous, que mettriez vous dans cette liste ?

Publicités

12 réflexions sur “S’endormir sur ces livres ? Jamais !

  1. Un livre sur lequel je ne m’endormirais pas: AUCUN! Plus jeune, j’ai souffert d’insomnies et j’ai appris à me relaxer en lisant au lit. Depuis, dès que j’ouvre un livre le soir, que ce soit Guerre et Paix ou un thriller palpitant, je dors max 15-20 minutes après. Pas très pratique pour faire diminuer ma PAL 😉

  2. tu m’étonnes !
    C’est sur que si j’étais comme toi, ma PAL prendrait toute ma bibliothèque…
    Mais c’est bien de ne plus avoir d’insomnie. A choisir, je préfererai m’endormir sur les livres… 😉

  3. Moi je peux lire partout sauf dans mon lit. Dans mon lit, c’est officiel, une demi-page après, j’ai les yeux qui me ferment. Bien entendu, je continue hein… sauf que bon, je dois tout relire le lendemain. ;))

  4. Je lis au lit le plus souvent et je ne m’endors jamais. J’ai même du mal à m’arrèter et à éteindre la lumière 😉 Quand j’étais ado, il m’arrivait d’éteindre que quand j’avais fini mon livre. Le lendemain, j’étais pas fraiche. Maintenant, je ne peux plus car il y a mon homme.

    Bises,

  5. Impossible de lire au lit, je m’endors direct. Ca ne veut pas dire que je ne souffre pas d’insomnie pour autant…

  6. Alors c’est ça les secrets, un livre de cette liste et on ne lit pas au lit! Mais si on s’endort aussi assise dans son canapé? Oh, la réputation… 😉
    Merci Patacaisse!!

  7. Ben ça dépend ! Moi aussi je m’endors parfois dans le canapé, alors je vais au lit, je reprends le livre et parfois cela peut durer… Avant (il y n’y a pas si longtemps) je m’interdisais de lire au lit (je trouvais que ce n’est pas fait pour ça). Ma haute idée de la lecture s’est effondrée, mais au moins je lis plus longtemps et plus ! 😉

  8. ça c’est LA question récurrente : comment fais-on pour lire autant?
    Déjà pas de télé le soir, ça libére au moins 2 heures. Et rien de mieux que lire au lit dans la merveilleuse position allongée comme madame Récamier sur sa méridienne, un livre ouvert, posé sur le drap blanc, lumière tamisée et on s’enfonce dans la volupté des vies de nos personnages… ahhhhhh, alors dormir comme ça, en pleine page? Et puis quoi encore?

  9. Très sympa cet article! Je n’ai malheureusement pas de liste miracle de mon côté car lorsque la fatigue est vraiment là, même le meilleur des romans me tombera des mains. Quoique si j’en suis à un moment vraiment important de l’intrigue, ça peut me ressaisir d’un coup! Dans le lit, fauteuil ou canapé mon problème est plutôt le froid. Comme le corps ne s’active pas il se refroidit et même blottie sous la couette, les avant-bras dépassent pour tenir le bouquin et j’ai froid! Je m’allonge alors sur le côté pour avoir les bras au chaud et ne laisser dépasser que le livre, mais ce n’est pas commode, ou juste pour lire une page. Une fois sur une publicité j’ai vu des plaids poncho avec des ouvertures (ou manches) qui ne laissaient dépasser que les mains ! Autant mettre une robe de chambre en fait, mais je trouvais cela astucieux pour la lecture !! lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s