La peur d’aimer – la saga des Travis de Lisa Kleypas

Quatrième de couverture :

La famille, pour Ella Varner, c’est un père qui a disparu du paysage lorsqu’elle était enfant, une mère égocentrique qui collectionne les amants, et une soeur aussi belle que fragile. Voilà pourquoi, après ses études, Ella s’est installée loin d’elles, à Atlanta. Entre sa chronique dans un journal et Dane, son compagnon, militant écologiste, elle s’est construit une vie sans histoires. Jusqu’au jour où la famille se rappelle à son bon souvenir en la personne d’un nouveau-né : le fils de Tara, sa soeur. Celle-ci s’étant volatilisée, Ella se met en quête du père, qui pourrait bien être Jack Travis, séducteur impénitent et membre d’un clan richissime de rois du pétrole.

Ma lecture :

Par ce temps neigeux, je dégaine la panoplie livre-d’amour-avec-THE-héros.
C’est mon livre de littérature contemporaine, catégorie roman d’amour, préféré. Lisa Kleypas a écrit une saga, la famille Travis, donc c’est un des frères le héros dans ce tome.
Jack est le Héros de roman d’amour. Il est beau gosse, drôle, protecteur, charmeur, doué (à voir ça pour les affaires et pas que…) et s’assume. Il rencontre Ella, une jeune femme qui donne des conseils amoureux dans un journal. Elle cherche le géniteur de son neveu de trois semaines dont sa soeur lui a laissé la charge. Jack qui sort qu’avec des femmes sortant de « bimboland » est mouché par Ella qui a de la repartie et se planque derrière sa relation avec Dan (conjoint  pour la liberté dans le couple), Jack étant assez entreprenant.

J’ai beaucoup apprécié ce livre car déjà Jack est vraiment sympathique – non, j’assume : c’est le mec parfait et les réparties entre les deux sont vraiment drôles et bien trouvées. On ressent le trouble, la tendresse, l’affection qui lient les deux héros et cette amour maternelle que découvre Ella alors que vu son histoire familiale, elle avait de quoi être très effrayée.

Bon, bah, c’est simple : j’ai adoré 😉

Ma note : 5/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “La peur d’aimer – la saga des Travis de Lisa Kleypas

  1. J’ai bien aimé Jack moi aussi, mais j’ai eu un peu de mal à croire à ce concours de circonstances heureux. Genre cette facilité qu’elle a eu d’obtenir un rendez vous. Cette facilité d’écoute aussi. Parfois, je refuse d’être complétement crédule…
    Mais j’ai beaucoup aimé l’héroïne avec cette famille complètement pourrie et cette volonté de s’en sortir quand même. Elle est animé de vrai doute (qui font sans doute un peu écho chez moi ^^)
    Malgré tout, je reste plus fan des historiques de l’auteur que de ses contemporains…….

    • Moi, c’est de Johanna Lindsey dont je ne suis plus crédule.
      J’ai voulu y croire (faible femme que je suis 😉 ). Je préfère également les historiques de cette auteure (je n’ai pas été fan des deux autres tomes).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s