Attention : Premier mardi, tout est permis…

Pour ma première participation au « Premier mardi, chez Stephie, c’est permis », je vais vous parler de deux lectures de la collection Passion Intense de chez « J’ai lu ».

La première : « L’homme de minuit » de Lisa Marie Rice

Donc, je commence par le plus « hard ».
Alors, je préviens de suite, adeptes de la poésie et de la « petite femme fragile », passez votre chemin.
Lisa Marie Rice dans ce livre a comme protagoniste, une petite poupée blonde et un gros malabar, ancien SEAL, qui a un gros pénis (encore que je pense qu’il prendrait ça pour une injure personnelle que je dise simplement gros – Non, que dis-je, pas gros… Enorme !!!!!!!).
D’ailleurs, ça pose des problèmes car cette jeune femme dixit le livre « n’a pas beaucoup baisé » (diagnostic posé par le SEAL). Bref, ce gros malabar protège la fragile héroïne et bien entendu, ils copulent.
Un petit passage juste pour vous donner le ton du livre : « J’ai besoin de te posséder sauvagement, mais si je suis au-dessus de toi, je risque de te faire traverser le matelas… ».
Conclusion : Ce livre ne m’a pas fait rêver, sans compter que d’un point de vue paramédical, je pense qu’à un moment donné, elle va se retrouver avec des problèmes la petite dame (en dehors du fait qu’ils utilisent pas de capotes – pas très moderne l’auteure).
Donc, l’intérêt de cette lecture a été pour moi nul, j’ai trouvé qu’on nageait dans les stéréotypes en brasse coulée.
De plus, je me pose quand même la question du moyen qu’aurait l’héroïne de se débarrasser de sa brute épaisse quand elle en aura marre qu’il passe son temps à « la pillonner sauvagement ». Essayer de vous débarrasser d’un SEAL, vous…

Livre suivant : « Invitation au plaisir » de Renee Bernard

Le titre en anglais est « a lady’s pleasure » . Tout un programme ! Et ce programme est tenu !
Nous sommes dans la romance historique désormais.

Merriam est une jeune veuve qui veut se venger d’un homme qui l’a traité de barbon de vertu, de veuve insipide. Elle décide de le séduire lors d’un bal masqué et de le laisser le pantalon sur les chevilles … sauf qu’elle se trompe d’homme.
Elle se retrouve à s’envoyer en l’air avec un homme ayant une très mauvaise réputation mais étant particulièrement douée pour rendre une femme heureuse et faisant preuve de beaucoup de créativité.
Mesdames, si vos maris ont besoin qu’on leur présente des perspectives pour qu’ils vous rendent heureuses, ce livre est pour eux.
Il y a moulte moulte passages chauds, brûlants, tout est explicite mais classe (au contraire du précédent livre).

De plus, il y a une vraie histoire autour, le personnage de Merriam va évoluer, nous allons découvrir le passé de Drake et le mystère qui plane autour de lui.
Ce livre est donc un habile mélange d’une histoire intéressante ponctuée de nombreux passages érotiques.

Voici pour ce mois-ci

Rendez-vous pour d’autres lectures politiquement incorrectes chez Stephie.

Publicités

10 réflexions sur “Attention : Premier mardi, tout est permis…

  1. A peine ton billet lu que j’ai déjà ajouté le second à mon panier Amazon =D
    Par contre, pour le premier, ça me fait penser à la dizaine de pages que j’ai lu de « Chasseuse de la nuit » de J. Frost avant de le refermer…
    Au plaisir de te lire ^^

  2. Ah !! Les ‘passion intense’ sont toujours cultes !! Je ne sais jamais ce que je préfère : les pseudos des auteurs, les prénoms des personnages ou les pénis démesurés…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s