Les frères Malory – 5 une femme convoitée de Johanna Lindsey

Quatrième de couverture :

Vingt-cinq mille une fois, deux fois, trois fois, adjugé ! Rouge de confusion, Audrey descend de l’estrade sur laquelle elle était juchée. A présent, sa famille est sauvée de la ruine. Mais aux mains de qui est-elle tombée ? Acheter une femme n’est guère dans les habitudes de Derek Malory, il n’en a pas besoin, elles se jettent toutes dans ses bras! Il lui semblait pourtant criminel d’abandonner cette malheureuse aux désirs pervers d’Ashford. Un motif de plus pour aiguiser la haine qui les oppose…

Ma lecture :

Je suis bien embêtée pour écrire un billet sur ce livre.
Je ne suis pas emballée par l’héroïne, Derek est un héros charmant, jeune et beau (en même temps avec cette auteure, ils sont tous à beaux à se damner) qui sauve l’héroïne d’un dangereux pervers. J’ai trouvé l’histoire pas très trépidante, l’humour n’est pas présent (Derek au contraire de ses oncles n’a pas de réparties ni de l’humour à revendre) et ma foi, je n’ai pas grand chose à rajouter.
Ce livre se lit plus parce que c’est le tome 5 d’une saga de 10 au dernier décompte que pour l’histoire en elle-même.

Ma note : 3/5

PS : Il est à noter tout de même que c’est la première fois que je rencontre un héros qui oublie le plaisir de sa partenaire et ne se rend pas compte qu’elle est vierge. Une exception pour cette collection.
Je rassure tout le monde : bien sûr, elle va grimper aux rideaux … ou avoir l’impression de tomber dans le vide ou encore l’impression de se désagréger…. toutes les autres parties de jambes en l’air. Faut pas déco***r tout de même 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “Les frères Malory – 5 une femme convoitée de Johanna Lindsey

  1. 🙂 Ah les Malory… Oui, ce n’est pas très régulier tout au long de la série… Mon préféré était Anthony et Roselynn, Tam-Tam aime celui avec la fille Malory qui se déguise pour prendre la mer…
    Je viens de lire un livre ou pendant plus de la moitié du roman, l’héroine n’en a rien a faire de ce qui se passe au lit. Genre « si tu pouvais avoir fini un peu plus vite ca m’arrangerais », c’est assez original pour etre mentionné! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s