Colin – la chronique des Bridgerton tome 4 de Julia Quinn

 

Quatrième de couverture :

 » A trente-trois ans, M. Colin Bridgerton demeure un coeur à prendre. N’est-ce pas un défi exaltant pour les débutantes de cette saison ?  » persifle la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine. Depuis l’âge de quinze ans, Pénélope Featherington aime secrètement Colin, sans nourrir la moindre illusion. Néanmoins. un pari va les rapprocher : c’est décidé, ils uniront leurs efforts pour démasquer lady Whistledown, la plume anonyme qui épingle le beau monde dans ses billets malicieux. Et, dans cette aventure, d’autres surprises pourraient être au rendez-vous.

 

Ma lecture : Spécial dédicace à Karine 😉

 

Alors voici le fameux Colin dont d’autres lectrices vantent les nombreuses qualités (article de Chi-Chi à ne pas manquer d’ailleurs).

Colin est le héros de romance parfait. Il est mignon, a les yeux verts (à noter tout de même, ça ajoute aux plus-values), a le sens de l’humour et de la répartie, est un charmeur, ne se prend pas au sérieux, est génereux et altruiste. Et avec toutes ces qualités, il n’est pas énervant. Ça, c’est un super héros de roman d’amour !

Nous avons en face, une héroïne comme je les aime (merci Mme Quinn). Elle n’est pas parfaite ! Elle n’est pas grande, blonde aux yeux bleus ou verts, tellement belle que tout le monde se retourne sur son passage (ou comme dans un des tomes des Malory : tellement belle que le coursier oublie de dire le message – mon Dieu, la mièvrerie n’a pas de limite !).

Non, Pénelope est une jeune femme que l’on a déjà étiquetté de vieille fille, qui a été afflublé d’horribles robes, qui a eu sa période bouboule et qui fait tapisserie au bal. Elle a un esprit vif, des réparties drôles et elle ferait une très bonne copine.
Bon, bah, le reste je vous laisse le découvrir dans le livre parce qu’il serait difficile de ne pas faire de spoilers.

A lire !

A noter qu’il y a une magnifique déclaration d’amour.

 

Ma note : 5/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

9 réflexions sur “Colin – la chronique des Bridgerton tome 4 de Julia Quinn

  1. OMG ! Un Colin ….une déclaration d’amour …une scène de bal … une héroïne qui a l’air top ….

    Voilà , il est 08h08 du matin , je suis en retard et je meurs d’envie de le lire ….

    Flut, flut et flut !

    Gros Bisous

  2. Haaa, là, j’ai déjà beaucoup plus envie !! Je vais bientôt démarrer la série, à l’origine pour lire le tome 3 d’ailleurs, mais visiblement, le tome 4 vaut aussi son pesant d’or !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s