La chronique des Bridgerton – Anthony de Julia Quinn

Quatrième de couverture :

Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony veut se ranger ! Et il sait ce qu’il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l’amour est subalterne dans le couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, c’est donc elle qu’il épousera, et l’affaire sera réglée. Sauf que la demoiselle a une soeur dont l’influence est primordiale. Or, Kate Sheffield oppose son veto : un débauché comme Anthony n’est pas un parti convenable pour Edwina. Ce dernier est offensé. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu’il est irrésistible !

Ma lecture :

J’ai adoré !!!!!
Anthony est un homme qui semble solide. Responsable de sa famille (7 frères et soeurs plus sa mère), tout les devoirs d’un vicomte, il est sérieux et très sensible à la brièveté de la vie. Il est persuadé qu’il mourra avant l’âge de 39 ans, âge auquel son père qu’il adorait est mort.
Il décide de se marier avec une jeune fille qu’il n’aimera pas, mais jolie pour que le devoir conjugal soit quand même agréable et pas bête pour que ses enfants ne le soient pas également !
La « belle » de la saison est Edwina, jeune fille charmante, qui décide qu’elle n’épousera qu’un homme qui aura eu l’accord de sa soeur pour la courtiser.
Vous mettez Colin, pour mettre un peu de piquant dans cette histoire et vous avez un bon moment de rigolade en perspective. Kate, la soeur d’Edwina, a un caractère plus que bien trempé, et des reparties qui font mouche. Anthony qui a décidé que rien ne le freinerait, décide que Kate ne sera pas un obstacle pour son mariage avec Edwina.

J’ai adoré ce tome. Kate a de la répartie et ne se laisse pas démonter. Anthony est attendrissant dans sa peur de tomber amoureux pour ne pas souffrir lorsqu’il mourra. Vous rajoutez une partie de maillet avec la famille Bridgerton, une discussion épicée lors de la nuit de noces, Colin et son frère Benedict en train de dialoguer avec leur frère… Et vous avez un livre très divertissant. J’ai lu 5 livres sur 8 de cette chronique et je dois dire que c’est mon préferé !

Et puis j’adore les explications de l’auteure à la fin des histoires. Je vous adore Mme Julia Quinn.

Ma note : 5/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “La chronique des Bridgerton – Anthony de Julia Quinn

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? « Trésors de livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s