Un été plein de promesse/ La brûlure des sentiments : club harlequin

Quatrième de couverture :

Un été plein de promesses, Sandra Steffen

Summer est sans doute la seule femme d’Orchard Hill à ne pas se réjouir du séjour de Kyle Merrick dans leur paisible petite ville. Pourtant elle est loin d’être insensible au charme viril de cet élégant journaliste new-yorkais, elle a même beaucoup de mal à résister à l’appel troublant de ses incroyables yeux verts. Mais elle a aussi de bonnes raisons de se méfier et de garder ses distances. Car il ne fait aucun doute que ce journaliste chevronné ne tardera pas à la reconnaître et à découvrir sa véritable identité, réveillant ainsi de douloureux souvenirs et surtout, un terrible scandale…

La brûlure des sentiments, Janice Maynard

Si elle veut obtenir la garde légale de sa nièce, qu’elle aime comme sa propre fille, Hattie doit se marier et vite. A sa grande surprise, la seule personne à comprendre l’urgence de la situation et à accepter un mariage de pure convenance n’est autre que Luc Cavallo, son premier amour. Hattie se tourne donc vers lui. Et alors qu’elle croit avoir enfin trouvé l’issue à tous ses problèmes, elle découvre au contraire qu’elle vient de commettre une terrible erreur. Car il devient vite évident pour elle que les blessures du passé ne se sont pas vraiment refermées ; et que le lien qui l’unit à Luc pourrait bientôt n’avoir plus rien d’un arrangement pratique…

Ma lecture :

Pénible !

Ce n’était pas mon premier choix mais je pensais que ça allait me plaire.

Pour l’histoire « un été plein de promesses », si vous avez un solide sens de l’humour vous pouvez trouver ça drôle tellement c’est improbable. Attention, tenez-vous bien : la meilleure amie de l’héroïne est fiancé avec l’homme qui a reçu en transplantation le coeur de son précedent fiancé mort d’un accident de la route. Et oui, on ne recule devant rien chez Harlequin !
Forcément, moins d’un an après, la dite copine est fiancée, enceinte avec un homme riche (le transplanté) et a besoin de l’aide de notre héroïne pour préparer son mariage car elle est condamnée à se reposer. Le frère du futur marié débarque dans la maison d’hôte de notre héroïne, ils sont pris d’une attirance brusque et s’embrasse sauvagement. Tout ça, alors que l’héroïne sait que ce fameux frère est un journaliste d’investigation super doué et qu’elle cache le secret de son identité.
Voyez-vous, à ce moment là, cela fut trop pour moi.
Le héros peut être super craquant, la regarder comme si elle était un délicieux morceau de brownie accompagné d’un café latte mais si le passé de l’héroïne était aussi sombre, on ne s’amuse pas à déguster le goût des lèvres du héros.
Je ne demande pas aux romans harlequin d’être crédibles mais il faut quand même un minimum de cohérence pour que je suive l’histoire.
Je ne raconterai rien de plus car il est bien entendu que dans ce  monde merveilleux, tout finit bien.

Pour le second opus, « La brûlure des sentiments », alors c’est assez simple. L’héroïne va voir son premier et seul amour qu’elle a plaqué quand elle avait vingt ans car elle a besoin de se marier pour pouvoir adopter sa nièce et la soustraire de la garde de son beau-frère qui est un mafioso alcoolique (rien de moins). Elle va donc voir le héros qui décide de se marier avec elle pour se venger de la blessure qu’elle lui a infligé en le plaquant il y a quelques années.
Soyons clair et précis, tout le long du récit, ils se désirent, ils se souviennent de leur étreintes passionnées et nous le raconte en long en large et en travers. Si bien, que je n’avais qu’une seule envie, c’est qu’ils couchent ensemble pour qu’on n’en parle plus. Et bien non, une fois qu’ils ont concrétisé (parce que forcément, ils concrétisent sinon ce ne serait pas un roman d’amour digne de ce nom), ils culpabilisent !!!!!!!!!!!!!!!
Je ne raconterai pas la suite car forcément c’est prévisible .

Bref, j’ai connu nettement mieux chez Harlequin.
Je mise beaucoup sur le mois prochain 😉

Ma note : 2/5

Cercle des Lectrices Harlequin

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Un été plein de promesse/ La brûlure des sentiments : club harlequin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s