Smoking et Layette de Jane Graves

Quatrième de couverture :

Bernadette Hogan est un vrai garçon manqué. Garde du corps pour le compte de Jeremy Bridges, un millionnaire aux innombrables conquêtes, elle sait ce qu’elle veut, et surtout ce qu’elle ne veut pas. Jusqu’à une expérience torride avec Jeremy, dont Bernie sort furieuse, bouleversée… et enceinte. La jeune femme décide très vite qu’elle ne laissera pas passer cette chance d’être mère, mais elle n’est pas au bout de ses surprises. En effet, Jeremy semble décidé à assumer sa paternité. Cet individu, en apparence si superficiel, est-il capable de devenir le père dont Bernie rêve pour ses enfants ?

Ma lecture :

J’ai adoré !
L’héroïne est une jeune femme très peu féminine, garde du corps et quasi transparente. Elle protège Jeremy, héros au degré ultime Jack Hackmanesque  sur l’échelle Tam-Tamesque et insupportable à protéger. Alors forcément, comme le dit très bien la quatrième de couverture, il va se passer un moment chaud-chaud-chaud entre eux qui va se révéler ayant des conséquences.

Jusqu’ici, il y a rien qui transcende. Ce qui est très agréable avec ce livre, c’est que l’héroïne est une vraie madame tout le monde dans sa façon d’être. Elle ne s’est jamais pomponnée, elle ne court pas après son miroir, elle veut juste faire son travail correctement. Sous des dehors, froid et efficace, elle donne beaucoup à son entourage et a un vrai sens de l’humour et de la répartie. Elle est attendrissante face à Jeremy qui avec son apparence « je m’en foutiste » la déstabilise.
Jeremy, c’est le beau gosse par excellence, qui veut donner l’apparence que tout est facile alors que rien n’a été simple pour lui. Il est ravi que Bernie lui balance des vannes, le plante sans prévenir et est déstabilisé par cette femme dont il pensait que la vie était vide et triste.

Il y a des moments vraiment drôles, ils font un duo très sympa et j’ai beaucoup aimé les personnages secondaires qui sont drôles et attendrissants. J’ai particulièrement adoré le passage où Bernie découvre ce que c’est que la vraie vie de mère au foyer.

Un très bon moment de lecture qui permet de se détendre avec une histoire très sympa.

ma note : 4/5

tous les livres sur Babelio.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “Smoking et Layette de Jane Graves

  1. Pingback: Lune de miel et gueule de bois de Jane Graves | Chez Patacaisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s