Un bonheur en fleur de Michelle Celmer

Quatrième de couverture :

Drôle de façon de souhaiter la bienvenue à son nouveau voisin… Sans le vouloir, Sydney a embouti la voiture de Daniel Valenzia. Pour se faire pardonner, elle lui rend visite — mais s’en mord aussitôt les doigts en l’entendant lui dire, dès qu’il ouvre la porte : « Chut, April dort ». Rouge de confusion, Sydney se dit qu’elle aurait dû se douter qu’une femme avait couché là : Dan n’est-il pas connu pour ses nombreuses conquêtes ? Sauf que, soudain, ce n’est pas une voix de femme qu’elle entend ; c’est… le cri d’un bébé. Celui d’une adorable petite fille que Valenzia, adorablement embarrassé, va chercher et ramène au creux de ses bras, avant de demander à Sydney : « A vos heures perdues, vous ne seriez pas baby sitter, par hasard ? »

Ma lecture :

Sydney a une vie très difficile. Divorcée, elle est harcelée par son ex-mari qui lui fait tout les coups possibles et imaginables et il a une large gamme vu que c’est le maire de la ville. Elle essaye de rester calme pour sa fille Lacey qui est en pleine rébellion, percing et cheveux verts .
Sydney se dit que sa situation ne peut pas être pire quand elle est licenciée mais malheureusement, si, quand cinq minutes après, elle dégomme la voiture de son nouveau voisin, un flic. Pas n’importe lequel, Daniel Valenzia. Et là, mesdames, chaleur, pâmoison car Daniel, certes est un tombeur phobique de l’engagement mais il est beau comme un dieu et vient de se retrouver avec un bébé dans les bras et il est tellement attendrissant dans ce rôle de Papa que ahhhhhhhhh !!!!!!

J’ai adoré cette histoire. Déjà, on a eu du mal à croire que c’est du Harlequin (bah, oui, je me permets de le dire vu que je suis en passe de devenir une experte) tellement l’écriture est fluide, rythmée et l’histoire dénuée de tous les stéréotypes de cette édition (pas de milliardaires, stars, princes, vierge, blonde, mariage forcé). Sydney est une femme attendrissante avec ses faiblesses et une grande humanité.
Daniel est « swoon »  (je sais, je suis mièvre quand je m’y mets mais on a rarement des héros pareils sous la dent). L’histoire de Lacey; la fille de Sydney, est mignonne également.

Bref, j’ai adoré cette histoire et c’est déjà la seconde fois que je lis.

Ma note : 5/5

tous les livres sur Babelio.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Un bonheur en fleur de Michelle Celmer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s