Once upon a time…

Quatrième de couverture :

Reléguée au rang de simple servante depuis la mort de son père, Kate Daltry vit sous le joug de Marianna, dont la fille, Victoria, est destinée au riche prince Dimsdale. Or, souffrante, Victoria ne peut se rendre au dîner de leurs fiançailles. Il faut à tout prix trouver une demoiselle qui se fera passer pour elle ! Qu’elle le veuille ou non, ce sera Kate…

Ma lecture :

Déjà un grand point : le résumé est faux. Le prince doit donner son accord pour le mariage de la demi-soeur de Kate (Cendrillon) avec le comte de Dimsdale. C’est pourquoi, ils doivent assister au bal de fiançailles du prince avec une princesse russe qu’il n’a jamais vu. Comme Victoria ne peut pas assister à ce fameux bal, c’est Kate qui est commis d’office pour y aller avec son futur beau-frère grimée en Victoria.

Voici une histoire inspirée de Cendrillon. Il y a donc, une pauvre jeune femme maltraitée, une marâtre, un prince plus que charmant et une demi-soeur.

Sachez que j’ai au moins cinq livres de cette auteure mais que je n’arrivais pas à me lancer. Jusqu’au jour, où discutant avec Tam Tam, Chi Chi et Pirouette, je me suis décidée à en lire un.
C’est une auteure dont j’aime beaucoup le style qui est assez riche. Il y a beaucoup de détails ce qui permet de se plonger très rapidement dans l’histoire. Ce qui m’a beaucoup moins séduite, ce sont les invraisemblances. L’héroïne parle d’une manière effrontée au Prince. Le fait qu’elle remplace sa demi-soeur au pied levé ne paraît pas crédible (quand bien même l’auteure répète quantité de fois que ça ne va jamais marcher). Si bien que ça gâche la lecture malgré la présence de personnages secondaires sympathiques.
Je n’ai pas trouvé l’héroïne si charmante que ça et le héros m’a paru terne. Bref, pas un coup de coeur mais ce livre m’a donné envie de lire  d’autres de cette auteure.

Ma note : 3/5

Allez un petit HS :

Voici la paire de chaussures princesse sélectionnée spécialement pour vous : Youyou de Christian Leboutin (une paire que l’on ne peut avoir qu’une fois le prince charmant dans sa poche vu le prix… De toute façon, c’est pas possible de ramasser la suie dans la cheminée avec ça… Quoique c’est à tenter si on veut plutôt un beau docteur qu’un beau prince. Bref, à méditer).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “Once upon a time…

  1. Arggg… il doit perdre à la traduction!
    mon préféré reste le second (qui rendrait celui ci presque nulle à coté)…
    j’espère que ce ne sera pas une déception…. arggg quoi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s