Une héroïne flamboyante et un héros à se faire pâmer…

mais mal désservis par l’histoire.
Sophie est une jeune femme que l’on a déjà rencontré ici et dont j’avais hâte de lire l’histoire. Elle est jeune, belle, n’hésite pas à aller sur les balcons et les jardins, a refusé 22 demandes en mariage. Elle a connu la haine dans un couple, celui de ses parents et ne veut pas souffrir des agissements de son mari. C’est pour cela qu’elle décide d’épouser un homme qui ne parle que de chevaux, qui a déjà dit qu’il aurait une maîtresse et qu’elle est certaine ne pas aimer. Sauf que Patrick, le héros est fort tentant mais ce serait misé sur la fidélité et devoir lui faire confiance.
L’auteure a comme pour le premier tome de cette trilogie misé sur la mauvaise communication entre les deux héros ce qui débouche sur des situations où ils sont malheureux comme les pierres.
Un opus pas terrible mais que j’ai tout de même apprécié grâce à l’héroïne féministe avant l’heure.

Ma note : 3/5

C’est le tome 2 de « la trilogie des plaisirs ».

Publicités

3 réflexions sur “Une héroïne flamboyante et un héros à se faire pâmer…

  1. Tu sais que je n’arrive pas à me souvenir si je l’ai lu…
    punaise, qui connais un médicament pour me guérir de ma mémoire de poisson rouge sur les titres et les noms!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s