homme nu et héroïne au langage fleuri…. allez, je suis sûre que vous êtes curieuses

C’est une envolée de vocabulaire et de comportements non agréer par la haute société londonienne dont Nell nous fait la démonstration. Cette héroïne a vécu depuis l’âge de 6 ans dans les bas fonds de Londres et si elle se retrouve face au Duc de Rushden, c’est uniquement pour lui faire la peau. Ce qui la perturbe, c’est qu’il soit complètement nu et si jeune que ce n’est pas possible que ce soit son père. Elle se retrouve bien embarrassée car il n’est pas question qu’elle le tue et elle ne sait plus quoi faire face à cet homme magnifique qui veut l’épouser. Sauf que Nell n’est pas Mlle Eliza de Pygmalion et qu’elle met moins de bonne volonté à apprendre les us et coutumes de la bonne société. De plus, la complexité de la tâche qui l’attend à de quoi décourager beaucoup de personnes.

L’héroïne est flamboyante. J’ai aimé sa personnalité et sa vie. C’est une battante et elle m’a beaucoup plu dans sa manière de voir les choses.
Le héros est demeuré pour moi un mystère. Je n’ai pas compris en quoi il plaisait à l’héroïne (à part son physique exceptionnel bien entendu !). Il veut se marier avec Nell pour récupérer l’héritage, fait preuve de patience mais n’a rien d’exceptionnel à mes yeux.

Donc je suis déçue de cette lecture. Avec cette magnifique héroïne et tout le contexte sociétal du à la différence de condition des héros, il y avait de quoi faire une magnifique histoire. J’ai trouvé qu’elle ne prenait pas d’ampleur et je suis arrivée à la fin de cette histoire en ayant eu l’impression que ce n’avait été que le prologue.

Ma note : 3/5

Publicités

2 réflexions sur “homme nu et héroïne au langage fleuri…. allez, je suis sûre que vous êtes curieuses

  1. ahhhh… Meridith Duran.
    Perso depuis Provocative in pearls, j’ai pas retenté…Et ton petit 3/5 me convainc que je fais bien!
    Et puis c’est pas comme s’il n’y avait pas des tonnes de bons bouquins qui sortent ces derniers temps?
    Tu t’es jeté sur le dernier Eloisa? la belle et la bete?

    • Non !!! Je lisais des harlequin jusqu’à la nausée sur Dudule qui a décidé qu’il travaillait trop (plus de batterie). Comme j’étais en pleine séance d’accompagnement au sommeil de Piou Piou (comprendre avachie sur le pouf par terre mais ne pouvant tout de même pas bougée), j’avais La belle et la bête à côté de moi (on ne sait jamais, il faut toujours avoir un plan B en matière de lecture) et je l’ai commencé ! Il est trop bien ! J’adore, c’est rythmé, super bien écrit (mais ce n’est pas une surprise) et drôle. Bref, faut que ça dure !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s