La duchesse MacKenzie

Comme le dit si bien le titre anglais « the duke’s perfect wife », c’est une femme parfaite qu’il faut à Hart MacKenzie. Cet homme que l’on a déjà rencontré dans les tomes consacrés à ses trois frères (ici, ici et ici) est un homme décrit comme limite despotique, couvant et étouffant ses frères par un excès de craintes. Ce qui est parfaitement normal quand on connaît l’histoire familiale mais qui ne rend pas le héros sympathique. L’histoire de cette famille n’est pas drôle et les récits sont assez « noirs » mais ce qui rend passionnant cette série, c’est le charisme des héros, leur sensibilité et leur caractère. Et bien Hart m’a laissé  toute froide. Il est toujours aussi arrogant, c’est un homme qui se bat pour être premier ministre. Il a les dents qui rayent tellement le parquet qu’il est difficilement supportable.
A côté de cela, vous mettez une héroïne comme je les aime, avec du caractère, intelligente, indépendante, que toute la famille MacKenzie adore et vous avez la raison pour laquelle j’ai quand même continué cette lecture.
L’histoire est rondement menée entre la chasse aux photos coquines et des incidents diplomatiques. L’évolution de Hart est intéressante à lire mais je suis surtout fan d’Ainsley.

Donc un bon opus !

Ma note : 4/5

Publicités

6 réflexions sur “La duchesse MacKenzie

  1. Quand même 4/5 quand le héros t’a laissé toute froide ?!
    Moi j’ai aimé sans plus les deux premiers tomes alors j’hésite fortement à continuer…

    • Non ma chère Syl, je ne suis pas en vacances. Je suis épuisée, j’essaye de me reposer et je me pose beaucoup de questions sur ce qui vaut la peine dans ma vie. De plus, j’ai un concours à passer fin mai ce qui fait que l’un dans l’autre, je n’ai plus du tout le temps pour le blog (et je ne lis pas grand chose en plus).
      J’espère que tu vas bien (je n’ai même pas le temps d’aller lire les blogs…..). Désolée….

  2. Patacaisse,

    J’espère que tu vas bien… Je comprends tes hésitations pour le blog et tes questions concernant tes priorités dans la vie.

    En, tout cas, si tu as besoin, contacte-moi… Je serais ravie de t’ouvrir ma porte.
    Bises

    PS: j’ai lu le tome 1 de Nulle autre que toi en anglais, yes!

  3. Je viens de temps en temps, je surveille…
    Sinon, ton petit hortensia va bien. Il a fait 2 feuilles. Il a résisté à un hiver rigoureux et un printemps calamiteux. Je crie chaque fois que Mister B s’approche de lui avec le tracteur. Il faut dire qu’il est presque invisible, plus bas que l’herbe du gazon ! J’attends qu’il soit plus en habit pour le prendre en photo.
    A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s