atelier d’écriture : lui

C’est lundi et voici l’atelier d’écriture de Leiloona :

atelier d'écriture lui

Il suit ce chemin tous les jours. Elle ne sait pas à quoi il pense, quel est ce besoin. Il en revient plus calme en tout cas, plus apaisé. Elle le regarde partir et pense au tout début de leur relation.
Plus jeune, elle était certaine qu’au bout de quinze ans de vie commune, il n’y avait plus que des habitudes. Que l’amour, le vrai, était passionnel avec de grands éclats , qu’après ce n’était que des simulacres, des mirages auxquels se raccrochaient les gens pour ne pas se sentir amputé de cette puissante chaleur qu’ils avaient connu. Elle pensait que les gens restaient ensemble par peur de la solitude.

Elle ignorait qu’on pouvait se sentir seule avec des personnes autour de soi. Elle ignorait que l’amour évoluait tout les jours, qu’il s’épanouissait comme une forêt luxuriante si on le nourrissait.
Elle ignorait que grâce à son amour, elle allait devenir une personne plus belle que ce qu’elle aurait jamais rêvée. Elle ignorait que grâce à lui, elle allait pouvoir se reconstruire et se sentir pousser des ailes.
Elle ignorait qu’elle penserait toujours à lui avec des étoiles dans les yeux, un sourire aux lèvres et une tendresse débordante. Elle ignorait que comme au début, elle serait toujours accro à son odeur, l’ayant toujours autant dans la peau. Que le toucher lui procurerait une sentiment de bien-être et d’avoir trouvé le meilleur endroit au monde. Elle ignorait qu’elle serait aussi passionnée quand il l’énerverait. Elle ignorait que le connaître aussi bien serait la plus belle base pour leur amour.
Elle ignorait… tout simplement que l’amour était de plus en plus beau au fil du temps.

Tiens, il revient. Il a du penser à elle.
Il a des fleurs des champs.

 

une-photo-quelques-mots1

 

Publicités

16 réflexions sur “atelier d’écriture : lui

  1. Oh que oui l’amour est plus beau encore en prenant de l’age et des années à deux !
    Ce n’est plus les ardentes passions et les volutes sexuels du débuts mais c’est bien plus beau…
    que la peinture a l’eau . Zut je n’ai pas pu m’en empecher ………….hi hi hi

  2. C’est si rare de lire un si beau texte sur l’Amour qui dure qu’on a envie que la lecture ne se termine jamais !!! Bravo pour ce regard et merci pour la transmission d’une si belle énergie 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s