un footballeur américain et un castor, ça donne…

Le dernier tome de la série des Chicago Stars… (ça fait mal de le dire).

Dean rencontre Blue en errant sur les routes. Blue est déguisée en castor pour faire la promotion d’une entreprise et veut rentrer étriper son ex. Dean n’ayant rien d’autre à faire et s’ennuyant décide de rester en compagnie de Blue et l’emmène avec lui voir sa nouvelle acquisition.
Ce livre m’a déçu. J’ai trouvé que Dean, le héros, était moins intéressant, son personnage moins approfondi que les autres héros de la série. Pourtant il était fort sympathique et assez drôle dans le tome 6 et c’était donc avec beaucoup de plaisir que je le retrouvais dans ce tome.
Blue, l’héroïne, est attendrissante et j’ai aimé son histoire mais ses échanges avec la vieille dame infecte du bourg étaient plus drôles qu’avec Dean. Je pense que les histoires secondaires ont pris trop de place sur l’histoire principale ce qui m’a déçue. De plus, on ne revoit pas les autres personnages de la série ce qui aurait pu être très sympathique. Bref, une lecture plaisante mais décevante par rapport aux autres tomes.

Ma note : 4/5 (parce que c’est une des meilleures séries de romances contemporaines)