Le trésor de la passion de Leslie Lafoy

Quatrième de couverture :

Frapper à la porte du célibataire le plus en vue de Londres pour lui demander de fouiller sa chambre demande un certain aplomb. Mais Isabella n’a pas le choix. Barrett Stanbridge non plus d’ailleurs, puisqu’Isabelle va peut-être pouvoir le tirer d’un bien mauvais pas. Car notre Casanova est soupçonné d’avoir assassiné, la veille, sa dernière conquête ! D’abord méfiant, Barrett écoute les explications de cette ravissante jeune femme : Joyce, la victime, était sa cousine. Toutes deux ont hérité d’une carte indiquant l’endroit où était caché le trésor d’un célèbre pirate. Poursuivie par des inconnus qui cherchent à mettre la main sur le magot, Joyce s’est jeté au cou du premier venu pour dissimuler la carte chez lui. Si cette hypothèse n’est guère flatteuse pour la réputation de séducteur de Barrett, elle a le mérite de plaider en faveur de son innocence. Aussi accepte-t-il d’aider Isabella à récupérer la carte, en dépit du terrible danger qui pèse à présent sur eux.

Ma lecture :

Qu’on se le dise, si avec cette auteure nous ne sommes pas informés que les héros sont attirés l’un par l’autre, c’est qu’on le lit en russe. C’est tellement poussé à l’extrême que ça fait perdre le fil de l’intrigue ce qui est bien dommage car l’idée est très bien trouvée.
Une chasse au trésor ! Avec de vrais méchants et aucune idée de qui ça peut-être.
L’héroïne est une vraie guérrière. Américaine s’étant battue lors de la guerre de Sécession, elle part à la recherche d’un trésor qui serait caché en Angleterre. Malheureusement, elle n’a qu’une moitié de carte et l’autre moitié que sa cousine a dissimulé chez le héros lors de leur dernière partie de jambes en l’air.
Héros qui ne comprend pas qu’on puisse l’accuser du meurtre d’une jeune femme délurée avec qui il a échangé que deux phrases  mais par contre beaucoup de salive.

Bon, je préfère nettement l’héroïne au héros qui m’a fait l’effet d’être niais. Ce héros est passé du statut de serial lover à guimauve aux yeux énamourés en moins de 24 heures. Et là, moi, je dis, je vote pour le coup de foudre dans les romances mais pas pour les serpillères.

J’ai pas trouvé du tout cohérent cette histoire d’amour.

Donc pour moi, ce sera un

Ma note : 2/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par défi et par passion de Leslie LaFoy

Quatrième de couverture :

Fille d’une prostituée, élevée dans les bas-fonds de Londres, lady Simone Turnbridge n’en est pas moins fille de duc. Sauvée de la rue par son beau-frère, elle a appris tant bien que mal les bonnes manières et peut désormais tenir sa place dans le beau monde. Néanmoins, elle a gardé son caractère et s’est juré de ne jamais se soumettre à un homme. Le mariage n’entre pas dans ses projets, aussi traîne-t-elle son ennui de bal en bal et fait la connaissance du marquis de Lockwood. On la met en garde contre ce personnage douteux qui, avant d’hériter de son titre, travaillait comme un vulgaire commerçant. Il aurait trempé dans des affaires louches. Un gredin qui fait fi des convenances ? L’intérêt de Simone s’éveille. Et Tristan est si séduisant…

Ma lecture :

C’est la suite de « Scandale à Ryland Castle ». J’attendais avec impatience l’histoire de Simone, petit diable du tome 1 et j’ai été déçue…

Simone est toujours incontrôlable et marginale mais j’ai trouvé que l’histoire d’amour était trop impropable pour que j’y adhère. Le premier tome était tellement plein d’humour et de personnages secondaires impayables que j’en attendais pareil pour celui-ci. Et là, flop…

Il y a une histoire de meurtre pour tenir en haleine ce qui rend l’histoire intéressante tout de même.
Un roman qui se lit bien mais qui aurait pu être nettement mieux…

Ma note : 3/5

tous les livres sur Babelio.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Scandale à Ryland Castle de Leslie Lafoye

Quatrième de couverture :

Rien ne prédestinait Drayton Mackenzie à devenir duc de Ryland, un titre certes prestigieux, mais qui suppose de lourdes contraintes. Bien sûr, en compensation, il disposera d’une immense fortune, indispensable à l’entretien du domaine. Toutefois il n’en héritera qu’à condition de retrouver les trois filles illégitimes de son prédécesseur et de les établir dans la haute société. La tâche ne lui semblait pas surhumaine jusqu’à ce qu’il rencontre ses trois pupilles : la petite Fiona, tirée de la misère, est muette comme une carpe ; l’indomptable Simone, arrachée aux communs d’un bordel, manie le couteau et jure comme un charretier ; quant à la belle Caroline… avec son audace et sa joie de vivre, elle chavire le cœur de Drayton, qui ne doit pas oublier qu’il a pour mission de la marier à un autre !

Ma lecture :

Livre très très sympa à lire.
L’auteure a une plume assez « olé-olé » par rapport à ses collègues.
Les héroïnes ne sont pas vierges, plutôt désinhibées (pour les deux livres que j’ai lu pour l’instant).
Ca change agréablement et pour le coup je trouve l’histoire plus sympathique à lire.
Ce tome m’a beaucoup fait rire car les dialogues sont savoureux et les personnages secondaires sont fabuleux.
L’héroïne est une jeune femme ayant du tempérament, le héros a un mauvais caractère et ils passent des moments torrides.
L’histoire de cette famille recomposée et tellement hétéroclite est très sympa à lire.
J’ai hâte de lire l’histoire de la petite soeur de l’héroïne  car elle en promet de belles également.

Un super moment de détente.

Ma note :4/5

tous les livres sur Babelio.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un héritage compromettant de Leslie Lafoy

Quatrième de couverture :

Quand la sonnette retentit pour la quatrième fois, Carden, agacé, ouvrit la porte… et eut le souffle coupé. L’inconnue sur
le seuil était sans conteste une vraie beauté. Grande, les yeux bleus, brune à en juger par les boucles s’échappant de son
bonnet délavé, elle était l’image même de la jeune femme de bonne famille, malmenée par la vie. Elle possédait un charme
exotique et des courbes sensuelles. Ses traits, délicatement sculptés, tranchaient avec un teint hâlé. Ses mains fines étaient
tout aussi dorées. Et elle ne portait pas d’alliance…

Ma lecture :

C’est le premier livre que je lis de cette auteure et je trouve sa plume attractive.
Elle est assez douée pour donner vie aux personnages secondaires qui sont très présents et drôles (j’adore le valet du héros), on dirait parfois un vaudeville.
Les héros sont un peu trop parfaits et je trouve que leur coup de foudre est très cliché mais l’histoire se lit bien avec un rebondissement dans l’intrigue (ce qui fait passer le temps).
Pour moi, l’intérêt de ce livre, c’est vraiment l’humour et les personnages secondaires qui donnent envie de continuer la lecture. Je vais me laisser tenter par une autre lecture de cette auteure.

Ma note : 3/5

Rendez-vous sur Hellocoton !