De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête de Wolf Elrbruch

Quatrième de couverture :

En sortant de chez elle, la petite taupe reçoit sur la tête, une énorme crotte non identifiée. Sploutch ! Pour trouver le responsable, elle mène l’enquête auprès des animaux qu’elle rencontre. Splatshsh ! Fait le pâté laiteux du pigeon… Pouf, pouf, le crottin du cheval… Ratatata, les petits haricots ronds du lapin… Jusqu’à ce qu’elle retrouve Jean-Henri, le chien du boucher ! Et cling ! La petite taupe se venge en déposant son (minuscule) forfait sur sa tête ! Scatologique à souhait, mais très drôle, l’histoire fascine et amuse les petits (dès deux ans)

La lecture de Piou-Piou et des petits de la crèche :

La petite taupe fait un tabac. Tellement de succès que je connais les phrases par coeur. C’est un des livres dont on a du mal à comprendre le succès en tant qu’adulte. C’est simple à chaque page, il y a du caca. Bon nombre d’animaux y vont de leur contribution au grand bonheur des enfants. La petite taupe va faire une enquête sur l’auteur de son couvre-chef pour finir par se venger.
Alors que dire… C’est un incontournable de la bibliothèque des petits. Attendez qu’ils aient plus de trois ans si vous n’aimez pas raconter sans arrêt la même histoire car celle-ci peut-être lassante pour les plus grands si vous la lisez tout les jours de la semaine (ce qui arrive irrémédiablement avec les enfants âgés de deux ans).

Ma note : 4/5 (uniquement la mienne car celle des enfants est de 10/5 )

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

C’est moi, le plus fort – C’est moi, le plus beau de Mario Ramos

Alors, pour ce mercredi dédié aux Piou-Piou, je vais vous parler de livres que mon fils et les enfants de la crèche adorent.

J’adore ce livre. Le loup se promène dans la forêt et fait un petit sondage auprès des passants, à savoir qui est le plus fort. Forcément, la réponse attendue par le loup lui ai donné car il terrifie tout le monde. Tout le monde, sauf un.

Je vous laisse avoir la surprise. Sachez que ce livre est drôle de part les dialogues, que le loup ne fait pas peur et finalement se fait bien attrapé à la fin et que c’est pour cela que je trouve l’écriture de cet auteur géniale. Il a le don de faire des histoires drôles, plausibles en reprenant les trames classiques en les réactualisant et en étant très humain (jamais on ne se moque du loup, bah, oui car finalement c’est le loup qui devient la victime).

Dans la même veine, l’auteur a écrit :

Un livre aussi bien que l’autre, avec des dialogues drôles et des dessins que j’adore. Même succès pour celui-ci que pour l’autre auprès des enfants et ils se complètent très bien.

Des indispensables !!!!!

Ma note : 5/5

tous les livres sur Babelio.com
tous les livres sur Babelio.com

La chanson d’Annie de Catherine Anderson

Quatrième de couverture :

Annie, l’idiote, la simple d’esprit, la sauvageonne… Elle erre dans les bois, car c’est là qu’elle est le mieux. Sa riche famille se préoccupe si peu de son sort. Un jour, le cruel Douglas abuse de son innocence. La scène a eu des témoins. Alors, lorsque Alex, le frère de Douglas, apprend qu’Annie est enceinte, il décide de réparer la faute de son cadet en épousant la sauvageonne. C’est une question d’honneur. Très vite, le comportement étrange de son épouse l’intrigue. Elle vit dans un monde à part. Rien ne semble la toucher. Ce mystère le fascine. Il va alors tout tenter pour parvenir à communiquer avec cette femme dont la beauté le bouleverse.

Ma lecture :

Ce livre est très très émouvant. Alex épouse Annie qui a été violée par Douglas, le frère d’Alex. Annie est soit disant « simplette » et pense que son ventre qui grossit est du à ses excès de table.
Annie est sourde tout simplement. C’est Alex avec sa gouvernante qui vont s’en rendre compte et mesurer l’ampleur de la souffrance d’Annie.
Cette histoire est magnifique car elle raconte les efforts d’Alex pour se faire comprendre d’Annie, pour découvrir des moyens de se rapprocher d’elle.

C’est une très belle histoire d’amour tout en sensibilité, délicatesse qui émeut beaucoup.

Ma note : 5/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un jour tu me reviendras de Lisa Kleypas

Quatrième de couverture :

Quelle corvée, cette réception ! Jessica déteste ce numéro de séductrice que son patron lui fait jouer auprès d’éventuels mécènes pour son théâtre. C’est si humiliant pour une actrice de sa trempe ! Logan Scott, implacable, lui chuchote à l’oreille : – Essayez lord Russel, il vient d’hériter. Et n’oubliez pas ce grand homme brun près de la fenêtre, une des plus grosses fortunes du royaume. Il s’agit du marquis de Savage. En entendant ce nom, Jessica blêmit. Lord Savage n’est autre que l’homme auquel sa famille l’a mariée alors qu’elle était enfant et qu’elle fuit depuis des années… Jamais elle n’avait imaginé que son époux puisse être aussi séduisant !

Ma lecture :

Trop trop bien ! Je l’ai dévoré !

Jessica est une jeune femme qui a fuit la maison familiale car elle a été mariée de force et ne veut pas connaître son mari. C’est une magnifique actrice, elle s’épanouit au théâtre de Logan Scott et devient une star. Lors d’une soirée, elle fait connaissance de son mari qui n’est pas informé qu’elle est la femme qu’il cherche depuis trois ans.

Cette histoire est pleine de passions, de rebondissements. La narration du déroulement des pièces de théâtre, des décors, les personnages secondaires, tout retient l’attention et fait de ce livre un agréable moment de lecture.

Ma note : 4/5

tous les livres sur Babelio.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Parce que tu m’appartiens de Lisa Kleypas

Quatrième de couverture :

Condamnée à épouser un richissime barbon, Madeline décide de fuir. Et pour faire échouer définitivement ce projet de mariage, elle envisage de compromettre sa réputation avec Logan Scott, acteur adulé et directeur du plus fameux théâtre de Londres, le Capitol. Logan a l’habitude d’être traqué par des admiratrices éperdues. Mais, lorsque Madeline lui déclare qu’elle souhaite devenir sa maîtresse, il en reste coi… Pas question de s’encombrer de cette gamine ! L’ennui, c’est que la duchesse de Leeds, avec qui Logan est associé, a engagé la jeune fugueuse. Bien qu’il ait connu les femmes les plus désirables d’Europe, Logan commence à flancher…

Ma lecture :

Dans ce tome, on retrouve Logan Scott, le directeur du théatre Capitol. Celui-ci  a tout pour lui mais refuse toute relation sérieuse avec une femme. Madeline, une jeune fille fuyant sa famille pour ne pas être mariée avec un vieux libidineux, décide de séduire Logan.
Ce récit est tout en finesse psychologique. Madeline est une jeune femme attendrissante, au caractère décidé qui su s’intégrer à la troupe de théatre.

Leur histoire est toute en délicatesse et ne s’arrête pas au mariage. Leur histoire se développe tout en sentiment et en tendresse tout en rencontrant des obstacles.

Une jolie histoire sur fond de théâtre (j’adore !).

Ma note : 4/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Libre à tout prix de Lisa Kleypas

Quatrième de couverture :

En tant qu’inspecteur de Bow Street, Nick Gentry a fréquenté les bas-fonds de Londres et connu les pires criminels, mais une jeunesse douloureuse le tient à l’écart des femmes. Il choisit donc de s’initier à l’art d’aimer avec une tenancière de maison close : trois ans plus tard, il est devenu un amant hors pair. Une nouvelle enquête le met alors sur la piste d’une jeune fugueuse, Charlotte Howard. Déterminée à échapper à un mariage de raison, la jeune fille a trouvé un emploi de dame de compagnie dans un domaine du Hampshire. Nick parvient à s’y faire inviter en se présentant sous le nom de lord Sydney…

Ma lecture :

Nick Gentry est un héros très sombre, qui n’hésite pas à prendre des missions suicidaires, qui ne réfléchit pas à la moralité de ses missions sauf le jour où il doit ramener Charlotte au baron qui veut l’épouser. Il se retrouve face à une jeune fille qui a du caractère, qui est prête à tout pour s’enfuir  et ne pas se marier avec ce malade.

Ils ont un passé lourd et noir tout les deux, ils se protègent de tout sentiment.

Ce livre tient en haleine, les personnages intriguent.

J’ai beaucoup aimé.

Ma note : 4/5

tous les livres sur Babelio.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les trésors de Daphné de Laura Lee Guhrke

Quatrième de couverture :

Dès qu’elle en avait l’occasion, Daphné s’adonnait en secret à un plaisir indécent : contempler le duc de Tremore, torse nu, au milieu de ses ouvriers, sur son chantier de fouilles. Passionné d’archéologie, il avait découvert, sur ses terres, les vestiges d’une villa romaine. Ce qui n’était qu’un simple hobby s’était alors transformé en véritable frénésie et l’ouverture prochaine d’un musée mobilisait toutes ses pensées. Naturellement, il n’avait pas remarqué Daphné. Pourquoi l’aurait-il fait ? Ce n’était qu’une de ses nombreuses employées… En outre, le duc ne croyait pas à l’amour.

Ma lecture :

Je me suis posée la question : « est-ce normal que je trouve cette lecture sans intérêt ? ».
Je crois que le problème que j’ai.. C’est l’auteure. Déjà, je n’avais pas adhéré à sa série « jeunes filles en fleurs » et bien idem pour celui-ci. J’ai trouvé l’histoire brodée de fil blanc, la vieille fille qui bave devant le duc qui se promène torse nu sur le site de fouilles archéologiques (bien entendu, il n’ a pas de bouée mais des pectoraux et des abdos du feu de dieu). Il la vexe, elle veut partir et puis tout d’un coup, il se réveille, etc, etc.

Aucune surprise et les héros m’ont pas plus plu que ça.
Bref, pour ma part, pas grand chose d’intéressant mais ça reste que mon humble avis car les copines du Boulevard des passions, elles, ont beaucoup aimé.

Ma note :2/5

Rendez-vous sur Hellocoton !