Miss la gaffe se marie de Meg Cabot

Quatrième de couverture :

Lizzie n’en croit pas ses oreilles: le beau Luke, de retour à New York, vient de la demander en mariage! Abasourdie, elle accepte sans même réfléchir. Mais, très vite, le rêve tourne au cauchemar. Lizzie a de plus en plus de travail depuis qu’elle a confectionné la robe de mariée d’une star. Luke passe son temps à étudier, à croire que le mariage n’est pas vraiment sa priorité… Quant à Chaz, le meilleur ami de Luke et futur témoin, il désapprouve totalement cette union! Lizzie est-elle vraiment prête à devenir la nouvelle maîtresse du château Mirac? Luke est-il vraiment le mari idéal? Et si le véritable amour était ailleurs? …

Ma lecture :

J’ai beaucoup aimé les encarts qui séparent chaques chapitres sur le mariage. J’ai trouvé ça très intéressant à lire (pourquoi l’alliance à l’annulaire gauche, pourquoi les garçons d’honneur…).
Pour l’histoire en elle-même, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de redondances, que l’héroïne se plaignait beaucoup de ses histoires de coeur alors que ma foi, il faut déjà avoir l’occasion d’avoir deux mecs plus potables à vous courir après. Et puis toujours cette frustration de ne pas avoir fait plus connaissance avec la grand-mère. Bref, je résumerai ce livre en disant : « frustration !!!!!!!!! ».

Ma note : 2/5

                                                                   7/108

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

A la grande ville – Miss Lagaffe tome 2 de Meg Cabot

Quatrième de couverture :

Après des vacances en Europe, Lizzie pose sa valise à New York, dans le superbe appartement de son amoureux, le beau Luke. Il lui faut aussi travailler. Venir en aide à la fiancée d’une grosse fortune de la ville, voilà un vrai métier. Mais bientôt, Lizzie ne sait plus où donner de la tête, entre sa cliente infernale, son prince charmant pas si charmant, et sa meilleure amie en pleine crise.

Ma lecture :

Lizzie est en couple. Elle cherche du travail à New-York dans une boutique vintage et a du mal à en trouver. D’autre part, elle vit avec son copain et s’imagine déjà en mariée.

Et bien, ces trois lignes résument la moitié du livre… et le livre est long (379 pages).
La question est pourquoi continuer la lecture de ce livre. Tout simplement parce que je me suis dit que ce n’était pas possible que Meg Cabot n’est pas écrite une histoire drôle, qu’elle est crée une héroïne gnangnante.

Résultat : Je suis déçuuuuuuuuuuuuuuuuueeeeeeeeee comme pas permis. Ca aurait pu être génial :
– la grand-mère a un potentiel comique digne de la grand-mère de Stéphanie Plum (c’est pas peu dire tout de même, je rappelle que celle-ci a réussi à tirer dans le croupion d’une dinde lors d’un repas familial).
– les histoires de mariées : il y en a quinze à la douzaine qui aurait pu être intéressantes

Je vais m’arrêter là en espérant que le tome 3 va compenser ma déception de celui-ci.

Ma note : 2/5

                                                                3/108

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un été de choc (Miss La gaffe) de Meg Cabot

Quatrième de couverture :

Convaincue d’avoir rencontré LE grand amour, Lizzie décide de rejoindre Andrew, son petit ami anglais, à Londres. Mais arrivée là-bas, elle va de déception en déception. Le petit ami se révèle être un goujat, fainéant et arnaqueur. Heureusement, il y a Shari, la meilleure amie de Lizzie, qui passe l’été avec son copain dans un château du sud de la France. Ni une ni deux, Lizzie la rejoint pour passer un été… mouvementé.

Ma lecture :

Une héroïne naïve, accro à la mode qui part rejoindre son soit disant petit ami parfait en Angleterre… Ca donne forcément une erreur de casting au sujet du petit ami.

J’ai eu du mal au début à me plonger dans la lecture de ce livre puis après j’étais plongée dedans.
Comme d’habitude avec cette auteure, j’ai eu le sourire aux lèvres tout le temps avec des moments de rigolades. Les encarts du mémoire sur la mode de Lizzie qui sont glissés entre chaques chapitres sont drôles et intéressants. J’aimerai avoir un peu de la passion de Lizzie pour la mode.

Un livre divertissant.

A noter tout de même qu’il y a une recommandation éditeur disant que ce livre peut choquer les moins de 15 ans par certains passages crus, et en effet, Meg Cabot ne fait pas dans la dentelle.

Ma note : 3/5

Journal d’une princesse tome 2 and co de Meg Cabot

Quatrième de couverture :

Non seulement Mia vient d’apprendre qu’elle est princesse de Genovia, mais voilà que, dans le cadre de ses futures fonctions, elle doit participer à une émission en prime time pour la télévision. Elle qui déteste son physique ! Et, pour couronner le tout, sa mère attend un bébé de son prof de maths. Heureusement, elle peut se confier à son journal.

Ma lecture :

Mia apprend que sa mère est enceinte de son professeur de maths. Ils ne sont ensemble que depuis deux mois et la vie de Mia est déjà assez compliquée comme ça. Ils décident de se marier et la grand-mère de Mia  met son grain de sel dans l’histoire.

Comme de bien entendu, il y a les soucis d’amour de Mia qui se pâme devant Michael mais n’arrive à rien, Lily, sa meilleure amie, qui décide de faire un vrai documentaire sur Mia, etc.

J’ai aimé, c’est drôle, l’héroïne est toujours aussi sympa et ses conseils pour la grossesse de sa mère m’ont bien fait rire.

NB : J’ai lu tout les tomes d’affilée. J’aime beaucoup l’humour et le ton de Meg Cabot. Cette série est rafraîchissante à lire avec des inégalités dans les tomes (le troisième m’a moins plu) et c’est un plaisir de suivre Mia  qui mûrit. Une agréable lecture.

Ma note : 4/5

Journal d’une princesse tome 1 : la grande nouvelle de Meg Cabot

Quatrième de couverture :

A quatorze ans, Mia est une collégienne new-yorkaise comme les autres. Mais le jour où elle apprend que son père, qui vit en Europe, est en réalité le prince de Genovia, une petite principauté au bord de la Méditerranée, les choses se gâtent. Voilà Mia princesse héritière ! Et ça ne lui plaît pas du tout.

Pourquoi ce livre ?

Je suis une grande fan de Meg Cabot et le challenge littérature jeunesse de Whoopsy Daisy était une bonne occasion de commencer cette série de livres.

Ma lecture :

J’ai beaucoup aimé cette héroïne. Elle est végétarienne, engagée, a une maman extra et est loin d’être l’ado neuneu qui sait que faire ou penser. L’histoire est originale, drôle, j’ai été happée , je rigolais de ses histoires de garde du corps et je trépignais de savoir ce qui allait se passer du côté coeur.

Bref, un très bon livre et j’ai hâte de lire la suite tout en ayant peur d’être déçue…

ma note : 5/5