Mariés par devoir, amants pour toujours. Les frères Malory tome 10 de Johanna Lindsey

Quatrième de couverture :

Depuis l’enfance, Julia Miller est promise à Richard Allen, même si elle l’a haï au premier regard. Heureusement, Richard a eu le bon goût de disparaître aux Caraïbes. Neuf années se sont écoulées. Désormais seule à la tète des affaires familiales, Julia songe à annoncer la mort de Richard. Il va pourtant réapparaitre brusquement dans sa vie, attiré à Londres par la présence d’une femme qui le subjugue : Georgina, l’épouse du redoutable James Malory, qu’il compte bien séduire envers et contre tous. Bien sùr, Julia et Richard se détestent toujours autant mais, dès lors, ils vont s’acoquiner dans le but de rompre ce maudit contrat qui les lie de manière irrévocable.

Ma lecture :

C’est le dernier de la série et tant mieux.
Déjà, ne cherchez pas pourquoi il est intitulé les frères Malory car ça fait un moment qu’on nage dans des eaux parallèles.
Mme Lindsey me donne vraiment l’effet de manquer d’imagination et de répéter à l’infini la même litanie : « bâteau – gentil pirate (enfin pas pirate mais ça fait mieux de dire que s’en est un) -beau gosse – belle jeune fille – James et son mauvais caractère « . Comme ce n’est pas une série à lire si on veut se marrer et bien, ma foi, ça a ses limites. Alors pour pimenter cet opus, il y a un très méchant papa, une enfance du héros horrible et il s’est vengé sur l’innocente héroïne. Héroïne d’ailleurs, qui est affublé d’un papa subclaquant.
Bien sûr, je ne lis pas ce genre de livre à la recherche d’une crédibilité sans faille mais j’aime quand ça ressemble à quelque chose. Et là, j’avoue, pour moi, ça ressemble à rien.
Il est à noter que j’ai déjà oublié l’histoire des autres tomes d’ailleurs (à part le 2 et 3).
Comme quoi, ce n’est pas bon de vouloir persévérer…

Ma note : 1/5

PS : Et j’aimerai pas être affublé de la robe de la couverture (qui me fait penser au noeud autour d’un ballotin de chocolat – fin du HS)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

confusion et séduction : les frères Malory tome 9 de Johanna Lindsey

Quatrième de couverture :

Une nuit, alors qu’elle séjourne à l’auberge, Katie Tyler est alertée par un bruit. Pas de doute, cela provient de la chambre
voisine. Mais au lieu de trouver un chaton en détresse comme elle le pensait, elle découvre une gamine bâillonnée! Fille du
célèbre Anthony Malory, Judith a été kidnappée par un couple de gredins. Indignée, Katie la délivre et fuit en compagnie de
sa petite protégée. Survient alors le beau-frère d’Anthony, un Américain nommé Boyd Anderson, venu livrer la rançon aux
ravisseurs. Katie le connaît, elle a traversé l’Atlantique à bord de son navire, 1’Oceanus. A l’époque, il lui avait tourné la tête.
Aujourd’hui, il l’accuse d’avoir enlevé Judith!

Ma lecture :

A un moment donné, il faut arrêté avec les héros plus beaux que beaux. Qu’on nous décrive une fois les héros pour qu’on puisse se les imaginer, je veux bien, mais à force ça devient lourd.
Johanna Lindsey arrive quand même à nous mettre dans le même tome toutes les personnes les plus belles de la terre dans la même famille et dans la même pièce !
En plus, ils sont tous intelligents et leurs rejetons sont encore plus beaux qu’eux (comment cela peut être possible, cela nous est pas expliqué !).

Bref, comme vous l’aurez deviné, ce livre m’a assommé car l’histoire était impossible à concevoir avec tant de perfection réuni. Je dirai que ce tome met en valeur tous les travers de l’auteure.

Ma note :2/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les trésors du désir : les frères Malory tome 8 de Johanna Lindsey

Quatrième de couverture :

Après une existence exaltante aux Antilles, Gabrielle Brooks doit regagner Londres où il lui faut désormais s’établir. mais quand on est la fille d’un flibustier, on ne peut se résoudre à épouser Monsieur Tout-le-Monde. Il y aurait bien cet Américain, l’audacieux capitaine Drew Anderson… Or, persuadé qu’elle a mené une vie licencieuse, ce dernier n’hésite pas à prendre des privautés avec elle. Aussi, quand Gabrielle apprend que son père est fait prisonnier, elle n’hésite pas une seconde et s’empare du navire de Drew. Il la prend pour une femme dépravée ? Il ne sera pas déçu !

Ma lecture :

Bon, qu’on soit clair, les frères Malory ne sont plus les héros de cette série depuis un bon moment.
Dans ce tome, il est question de Drew, un des frères de Georgie, la femme de James.
Drew a mauvais caractère, il est buté, fripon et fermement décidé à faire que ce qui lui plaît.
Il rencontre Gabbie, jeune femme confiée aux bons soins de James, qui cherche un mari.
Drew la trouve très séduisante mais il est hors de question pour lui de se marier. Alors il fout la pagaille.
Gabbie prend un otage son bateau et son équipage et la voilà devenue pirate avec un otage très séduisant.
Ce livre se lit bien, l’histoire a des rebondissements qui font tenir en haleine, mais pour moi, ça s’arrête là.
Drew est énervant à être buté à ce point.
Gabbie fait assez cruche.
Pas indispensable à lire selon moi.

Ma note :2/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les frères Malory – 5 une femme convoitée de Johanna Lindsey

Quatrième de couverture :

Vingt-cinq mille une fois, deux fois, trois fois, adjugé ! Rouge de confusion, Audrey descend de l’estrade sur laquelle elle était juchée. A présent, sa famille est sauvée de la ruine. Mais aux mains de qui est-elle tombée ? Acheter une femme n’est guère dans les habitudes de Derek Malory, il n’en a pas besoin, elles se jettent toutes dans ses bras! Il lui semblait pourtant criminel d’abandonner cette malheureuse aux désirs pervers d’Ashford. Un motif de plus pour aiguiser la haine qui les oppose…

Ma lecture :

Je suis bien embêtée pour écrire un billet sur ce livre.
Je ne suis pas emballée par l’héroïne, Derek est un héros charmant, jeune et beau (en même temps avec cette auteure, ils sont tous à beaux à se damner) qui sauve l’héroïne d’un dangereux pervers. J’ai trouvé l’histoire pas très trépidante, l’humour n’est pas présent (Derek au contraire de ses oncles n’a pas de réparties ni de l’humour à revendre) et ma foi, je n’ai pas grand chose à rajouter.
Ce livre se lit plus parce que c’est le tome 5 d’une saga de 10 au dernier décompte que pour l’histoire en elle-même.

Ma note : 3/5

PS : Il est à noter tout de même que c’est la première fois que je rencontre un héros qui oublie le plaisir de sa partenaire et ne se rend pas compte qu’elle est vierge. Une exception pour cette collection.
Je rassure tout le monde : bien sûr, elle va grimper aux rideaux … ou avoir l’impression de tomber dans le vide ou encore l’impression de se désagréger…. toutes les autres parties de jambes en l’air. Faut pas déco***r tout de même 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les frères Malory, tome 3 : Passagère clandestine de Johanna Lindsey

Quatrième de couverture :

Il lui faut absolument quitter l’Angleterre au plus vite ! Le seul navire à appareiller pour l’Amérique ne prend aucun passager mais cherche un mousse… C’est risqué, mais Georgina n’a pas le choix. Et, à vrai dire, l’idée de jouer avec le feu la tente plutôt. Elle se coupe les cheveux, se déguise en garçon, et le tour est joué ! Bien sûr, le capitaine James Malory n’est pas dupe. Se faire passer pour un mousse ! Quel toupet ! Toutefois, il n’a pas l’intention de la démasquer tout de suite. Auparavant, il va s’amuser un peu. En édictant ses propres règles : son mousse doit dormir dans la même cabine que lui, obéir au moindre de ses caprices, satisfaire tous ses désirs. Georgina est tombée dans le piège. Déjà, elle hait son geôlier… sans pouvoir lui échapper !

Ma lecture :

Est-ce que la couverture n’est pas génialissime ????  Je me marre en la regardant. Pour le coup, si j’avais eu cette édition, c’est sur que je ne l’aurai pas lu dans les transports. Bon, fin du HS.

Je tiens à dire que j’ai lu ce livre, il y a un bon moment, que ce n’était que le troisième et que je ne souffrais donc pas encore d’indigestion de personnages plusqueparfaits chers à cette auteure.

C’est mon premier livre aventure et passions avec un pirate comme héros. C’est à marquer d’une pierre blanche, non ?
J’ai adoré ce livre. C’est l’histoire de James, l’ancien pirate, le frère le plus rebel doté d’un sens de l’humour assez cynique. Il rencontre Georgie qui est à la recherche de son fiancé. Elle s’engage sur le bateau de James comme mousse pour rentrer plus vite en Amérique. Elle ne se rend pas compte qu’elle s’est engagée auprès de l’homme qu’elle avait rencontré dans une taverne la veille.
C’est un roman constitué d’aventure, beaucoup de joutes verbales, de bagarres, des chamailleries, des histoires de famille.
Bref, ce livre est un régal et donne le sourire.

Ma note : 5/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tendre rebelle – les frères Malory tome 2 de Johanna Lindsey

Quatrième de couverture :

Adossé avec nonchalance au chambranle du balcon, les bras croisés, il balaie lentement la salle de bal du regard. Ses yeux se fixent sur elle avec une expression à la fois moqueuse et distante, s’attardant juste un peu trop longtemps. De larges épaules, de longues jambes musclées, il dégage une extraordinaire sensualité. Roslynn en a le souffle coupé. Il fait justement partie de ces hommes contre lesquels on l’a mise en garde : les séducteurs. À éviter à tout prix ! D’autant que c’est d’un mari dont elle a besoin. Pas d’un amant. Cet inconnu ne fait absolument pas l’affaire. D’ailleurs, c’est bien dommage ! Sans le savoir, Roslynn vient de sceller son destin…

Ma lecture :

Pour une fois, dans ce livre, c’est le héros que j’ai adoré.  Antony est un héros tendre, drôle, coquin dont j’ai eu plaisir à suivre le cheminement surtout qu’il est affublé d’une famille fortement présente. L’héroïne est un peu prise de tête et a franchement un mauvais caractère. Le méchant n’est pas effrayant, bref…

A  lire si comme moi, vous voulez savoir ce qui va arriver aux frères Malory.

Ma note : 3/5

Le séducteur impénitent – les frères Malory tome 1 de Johanna Lindsey

Quatrième de couverture :

C’est maintenant ou jamais ! Nicolas lance sa monture vers la jeune femme, la saisit par la taille et la jette en travers de sa selle. Bien joué ! Même à jeun, il n’aurait pas fait mieux. Sa victime commence à hurler, il lui enfonce un mouchoir de soie dans la bouche et lui lie les poignets avec sa cravate. Une maîtresse infidèle ne mérite pas d’autre traitement. Savourant sa vengeance, Nicolas retourne chez lui avec son fardeau et découvre, stupéfait, la vérité : il a enlevé une inconnue ! Ravissante au demeurant : d’immenses yeux bleus, un visage aux reflets d’ivoire, des formes provocantes… Et si, après tout, sa terrible méprise se révélait la plus délicieuse des erreurs ?

Ma lecture :

C’est mauvais signe quand à peine fini, je ne me souviens plus du début ! L’histoire est longue, les personnages m’ont énervés, enfin les personnages principaux car pour les oncles de l’héroïne, je les ai trouvé irrésistibles.

J’ai beaucoup aimé certains passages (avec l’oncle pirate, entre autre) mais certains autres étaient longs et l’héroïne passait pour une chipie faisant des manières et compliquant tout.

Bref, avis plus que mitigé.

J’ai hâte de lire l’histoire de l’oncle pirate mais je me pose des questions sur les autres tomes….

 

Ma note : 2/5